Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Amir Djân

Une impasse pleine de boue et de mégots de cigarettes, un attroupement de gueules cassées qui me regardent passer en cherchant à m’accrocher des yeux.

L’une d’elles s’énerve et jette une boule de pétanque contre le mur : Il est interdit de consommer de l’alcool dans l’enceinte de la structure.

J’ai passé quelques années à accueillir les gens de la rue au fond de ce cul-de-sac.

Je ne risque pas d’oublier.


Récits

Le sang de Juste  

L’histoire de Juste.

Il s’en alla en nous laissant une large tâche foncée, incrustée dans le mur en pierre au fond de la salle. Une tâche brunâtre qui s’éclaircit ensuite avec le temps.

Publication : 15 octobre 2015

Durée de lecture : 5 mn

Nombre de mots : 1040

Les ombres de la ville  

Travailler dans un AUDA (Accueil d’Urgence pour Demandeurs d’Asile).

Écouter les gens pleurer, c’est un truc que je fais bien.

Publication : 23 février 2016

Durée de lecture : 21 mn

Nombre de mots : 4350

Je lui dis que ça va aller  

Travailler dans un AUDA (Accueil d’Urgence pour Demandeurs d’Asile).

Elle hurle en laissant tomber ses valises par terre et ce hurlement du songe me ramène dans la pièce où je découvre qu’elle est prostrée sous le bureau.

Publication : 8 mars 2016

Durée de lecture : 31 mn

Nombre de mots : 6270

Bibliothèque


Ses derniers commentaires