Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Anne-Cécile G.

Maman, fille, amie, citoyenne, active, sympathique en banlieue agréable.


Récit

Née sous X  

Née sous X, une enfant a pu être adoptée et vivre une vie de famille « normale ». La mort de ses deux parents adoptifs ne lui a pas donné l’impression de subir une double peine. Au contraire, elle remercie sa mère biologique de lui avoir offert la vie en cadeau.

Une femme me mit au monde et me donna à l’Assistance publique pour qu’une vie de famille me soit donnée.

Publication : 4 avril 2014

Durée de lecture : 7 mn

Nombre de mots : 1410

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Chère Cécile,
    J’ai beaucoup apprécié votre récit mêlant intensité de la charge émotionnelle et distance nécessaire face à un être aimé qui se fait du mal.
    Merci à vous et heureuse continuation.
    Anne Cécile

  • Merci Monade Aulogis ! J’aurais aimé être plus talentueuse pour dire le néant que je ressens lorsque l’on me pose la questions de mes origines et que l’on ajoute que c’est important de savoir. Je n’ai jamais compris en quoi cela importait (si ce n’est remercier dans mon cas) , ce que m’apporterait le fait de savoir pourquoi la personne qui me mit au monde me donna à l’Assistance... ? Je manque sans doute de connaissance en psychogénéalogie !
    Vive l’immanence alors !

Amis :