Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Annie Goujon

J’ai été, il y a des années, victime d’une erreur médicale. L’intervention chirurgicale aurait dû être bénigne si elle avait été faite par un médecin compétent dans ce domaine, mais il n’en a pas été ainsi.
De nombreuses opérations plus tard et une paralysie faciale totale, du côté droit du visage, en cadeau, j’ai attaqué le chirurgien en justice. Le procès dura 13 ans.
Les juges, contrairement à ce que je pensais, ne m’ont pas défendue et je voudrais, à travers mon récit, faire entendre mon indignation et ma détresse d’avoir été abandonnée par la justice française.
Je ne peux pas avoir vécu tout cela pour rien et c’est pour cela que j’ai décidé d’écrire un livre. Je voulais que ma cause serve à toutes les victimes d’erreurs médicales, pour qu’enfin, un jour, nous ne soyons plus les laissées-pour-compte de la société.


Récit

Erreur médicale  

Victime d’une erreur médicale, une femme raconte ses vingt-trois ans de souffrances et son calvaire pour être reconnue par la justice comme victime de ce préjudice.

Disons que j’ai été massacrée deux fois : la première par les médecins et la seconde, par la justice.

Publication : 27 mars 2014

Durée de lecture : 14 mn

Nombre de mots : 2840

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

Amis :