Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Antonine

Infirmière - Spécialiste en sciences cognitives (PEI de Reuven Feuerstein) - Dr en sciences de l’Education


Récit

Prison de femmes  

Immersion dans une prison de femmes.

Une fois, j’ai attendu devant une porte ouverte : dans ce milieu fermé, j’ai très vite oublié que je pouvais simplement la pousser.

Publication : 10 juillet 2015

Durée de lecture : 6 mn

Nombre de mots : 1360

Ils ont aimé :


Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Selon les lieux et les époques, le concept « indigène » souffre des préjugés du temps et des intérêts des locuteurs, il a souvent pris une connotation péjorative, désignant souvent des individus ou des arts « non-civilisés ». Il le reste dans certains milieux même s’il connaît un retour en grâce par le biais de l’anglais "indigenous", qui a conservé dans cette langue son sens étymologique d’« individu originaire » du lieu où il vit.
    Le concept : « autochtone » qualifie au sens courant ce qui habite en son lieu d’origine. Les peuples autochtones sont effectivement « les descendants de ceux qui habitaient dans une région géographique à l’époque où des groupes de population de cultures ou d’origines ethniques différentes y sont arrivés et sont devenus par la suite prédominants… »
    Le concept « natif au carré » désigne « au plus près de la chose, ceux qui sont nés en France de deux parents nés en France… ».
    Un concept est hiérarchisé, il englobe un grand nombre de réalités singulières. C’est un signifié. Le concept reçoit le sens dans lequel il intervient et de l’usage qui en est fait dans une phrase, un discours ou tout autre situation de communication. Sa représentation mentale trouve ensuite son mode d’existence dans « notre » raison et au terme, pour « chacun », d’une extension abstraite.
    Merci à Vous.

  • Bonjour à ceux qui me liront, mais je tiens à transmettre une simple information sur le concept peu connu de "Natifs au carré".
    L’expression scientifique « Natifs au carré », a été inventée par Michèle TRIBALAT, démographe et spécialiste de l’Islam, chercheuse à l’institut national d’études démographiques (INED), pour « désigner, au plus près de la chose, ceux qui sont nés en France de deux parents nés en France (…) Cette appellation à l’avantage de ne porter aucune charge identitaire car elle n’évoque qu’une supériorité numérique ». L’expression « Français de souche », régulièrement utilisé par l’extrême droite, est un concept péjoratif qui appartient au vocabulaire colonial.
    Antonine

Amis :