Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Bernard Poix-Sester

"Comment et pourquoi je suis devenu bénévole, retraité actif qui rend à la société un peu de ce qu’il en a reçu, passionné d’être acteur de la petite histoire, discret mais engagé"
Syndicaliste, retraité de l’Education nationale, bénévole pour la lutte contre l’illettrisme et pour inciter les plus jeunes à la lecture.


Récit

La fibre sociale  

Mettre à profit son temps libre.

J’ai choisi de lutter contre l’illettrisme.

Publication : 21 avril 2016

Durée de lecture : 12 mn

Nombre de mots : 2420

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • En écrivant ce récit vous nous montrez que vous avez vous aussi quelque chose à nous donner. Il fallait le déclic pour le formuler : vous nous donnez maintenant un bel exemple de courage et de réussite. C’est pour cela aussi que je m’investis comme bénévole pour lutter contre l’illettrisme qui n’est qu’un incident de parcours car je crois (en tant qu’ancien prof) que tous les élèves ont une capacité à développer mais plus généralement que tout être humain à quelque chose à épanouir, il suffit de trouver la bonne porte d’entrée ! Bonne continuation !

Amis :