Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Blandine Hervouin

Je suis étudiante en lettres, alors ma passion, c’est les livres, et mon rêve : les faire partager !


Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Faire vivre les livres, les ressuciter quand tout le monde les croit morts... Voilà un très beau métier, que je ferais avec plaisir si j’étais plus soigneuse de mes mains...
    Vous redonnez vie aux livres ; j’aime énormément votre métaphore de la paternité, et je m’autorise à la reprendre.
    "Quand je serai grande, je sera libraire !" : plus tard j’aimerais pouvoir donner à chaque livre un père, une mère qui en prendra soin, qui le chérira comme un bien réellement précieux, comme un "thrésor" à part entière (et donc avec toutes ses lettres !).
    Merci pour ce texte très beau, qui nous permet de découvrir un métier magnifique et pourtant peu connu et reconnu... C’est bien dommage qu’il en soit ainsi ! Si j’étais riche (mais je ne suis qu’étudiante), je vous amènerai toute la bibliothèque familiale !

  • Tout simplement : wah !
    On ressent toute l’émotion contenue, et pourtant le texte est dans une retenue parfaite, un équilibre parfait entre maîtrise de soi, et fragilité / sensibilité. Superbe Marine !

Amis :