Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Carole

Je m’appelle Carole, j’ai 19 ans et le but de ma démarche est de vous faire partager un morceau de ma vie privée pour me permettre de continuer à avancer. N’hesitez surtout pas à me donner des conseils !


Récit

Je ne supporte plus les disputes  

Une jeune fille revient sur les difficultés familiales qui ont marqué son adolescence.

Je passe mon temps à chercher à faire l’inverse de mes parents, je me sens épuisée, lasse émotionnellement.

Publication : 26 mai 2014

Durée de lecture : 6 mn

Nombre de mots : 1210

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Cela me ferait le plus grand bien en effet de parler à des gens qui vivent ou ont vécu un événement similaire aux miens. Et je serais ravie de les aider et les conseiller.
    En effet, depuis que j’ai écris ce récit, cela à agit comme une catharsis. Je me sens plus libre pour affronter la vie que je désire, comme si mes plais se refermais.
    Merci pour vos commentaires bien sympathique Kahina !

  • Chère Kahina,
    Votre récit est très touchant... D’ailleurs et si vous me le permettez, il me rappel le film "intouchable". Votre frère et vous, vous l’êtes aussi et rien n’y personne pourra changer ça. Vous êtes très courageuse mais quant on aime... Le plus important dans votre parcours à tous les deux c’est que vous restiez unis, peu importe le regard de pitié ou immature que vous croisés car l’amour est plus fort que tout. Vous pouvez êtes fière de vous car c’est l’amour qui aidera votre frère a avoir la vie qu’il mérite.
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur !!

  • Chers rédacteur et rédactrice,
    Je tiens à vous remercier pour avoir pris le temps de lire mon récit. Cela me met vraiment du baume au coeur, c’est ces petites choses toutes bêtes qui peuvent parfois nous sauver d’une détresse.
    J’ai lu attentivement les messages que vous avez eu la gentillesse de m’adresser et est pris part de vos conseils.
    En ce moment je suis en plein travail de reconstruction pour commencer ma vie de jeune femme et fait tout mon possible pour réussir. Bien sûr c’est difficile mais grâce à ce site vraiment ingénieux je me sens entourée.
    N’hésitez pas à m’envoyer des commentaires, je les lirai avec attention et serai ravie de pouvoir vous aider pour quoi que ce soit.

  • Votre récit me touche parce qu’il me fait énormément penser à ce que je vis. Je fais des études de psychologie et je pense que ça n’est pas par hasard. Mes parents n’ont pas reçu d’éducation, dur de le comprendre à 12 ans. Aujourd’hui j’ai 19 ans et pendant tout ce temps j’ai chercher à comprendre pourquoi j’étaie sans arrêt malheureuse. Il n’y a qu’une chose à faire, partir, s’éloigner pour se reconstruire et je rêve de ce moment. Je vous félicite pour votre courage et détermination et compatie totalement.