Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Isabelle Guillermet

A mi-chemin entre une "insoutenable légèreté de l’être" et la tragédie d’une optimiste.


Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • isabelle guillermet
    Bonjour
    Quelques commentaires sur ce récit de vie d’un enseignant référent : je suis moi même concernée par la problématique du handicap mais par ce qu’on désigne parfois par l’appellation du handicap invisible (dyslexie dysorthographie sévère), invisible certes aux yeux de la société mais bien visible dans la réalité scolaire et ensuite professionnelle.Sans vouloir faire un tableau de chasse j"ai déjà croisé en cinq ans trois enseignants référents sur deux secteurs géographiques différents. J ’ai rencontré deux hommes et une femme qui me semblaient perdus , débordés manipulant des dossiers ; ils m’ont certes apporté des réponses techniques que je connaissais déjà ( dans ces situations en tant que parents nous avons intérêt a bien connaitre le dossier et les procédures) mais dans ce récit je découvre enfin la part de grande humanité de Mr Barthélemy. L’humanité, la bienveillance, le professionnalisme, les encouragements , les rappels à l’ordre l’élève handicapé et ses parents les retrouvent au quotidien avec son AVS indispensable à la scolarisation.
    Merci pour ce témoignage

Amis :