Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Eby Lin

Passeuse de mots et collectionneuse de paroles.


Récit

Comme un regret  

Un premier amour.

Le bus qui me conduit à lui porte le numéro 49.

Publication : 24 mars 2015

Durée de lecture : 5 mn

Nombre de mots : 1050

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Merci Viktoriro.
    J’aime votre façon d’écrire les mots d’autrefois qui font revivre ce temps perdu. J’aurais eu envie d’en lire plus encore.
    A bientôt.

    Eby

  • Merci pour votre lecture et votre message Kahina.
    Écrire ce texte m’a sans doute permis de tourner encore un peu plus la page, mais jamais totalement n’est-ce pas ?

    A bientôt de se lire,

    Eby

Amis :