Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Ange V.

Étudiante.


Récit

Précaire  

Comment réussir à s’intégrer dans la vie active ? Un témoignage d’une jeune femme de 25 ans empreint d’amertume.

J’arrive à la fin de mon parcours, et je découvre qu’on m’a menti. Que la voie qu’on m’a fait prendre ne m’offrira pas plus de travail, que je vais probablement me retrouver au chômage longtemps. Je découvre que ce que j’ai mis en œuvre pour éviter la pauvreté dans laquelle mes parents, mes sœurs et moi, avons vécu… Cela n’aura servi à rien.

Publication : 17 mars 2014

Durée de lecture : 6 mn

Nombre de mots : 1270

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Cher Clausse, Cher Franz,

    Merci pour vos commentaires qui donnent des réponses éclairantes.
    En effet, j’en viens aux mêmes conclusions que vous quant à l’intérêt porté aux étudiants, loin d’être dans leurs intérêts à eux.
    J’ai voulu écrire ce récit des suites d’un article sur le sentiment de révolte chez les jeunes de ma génération, et surtout par rapport aux commentaires des lecteurs. Ce que j’ai vu, c’est que la majorité d’entre eux jugeait les jeunes responsables de leurs échecs : "ils ont eut la chance de faire des études, qu’ils ne se plaignent pas", "ça leur apprendra à snober les métiers qui salissent les mains à ces enfants pourris gâtés" ... Face à de telles réactions, comment ne pas s’indigner ? Ces réactions n’expliquent-elles pas la dégradation des conditions de vie des jeunes ?

    Franz, j’ai lu avec grand intérêt et émotion votre récit, et c’est avec ces mêmes sentiments que je vais le relire !

    Amicalement,

    Ange V

  • Bonjour Clotilde, Marie, Jocelyne,

    Je vous remercie d’avoir pris de votre temps pour lire ce récit.
    Je n’ai pas souhaité - par souci d’anonymat, vous me comprendrez - dire exactement ce que je souhaite faire comme activité professionnelle, mais sachez que je me dirige vers un secteur extrêmement porteur ... selon les statistiques.
    Je vous remercie pour vos encouragements qui me donnent plus de force pour ne pas baisser les bras et continuer cette lutte.