Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

MN Nog

Infirmière de vocation brisée, tuée par un système où l’humain, la motivation et l’investissement sans mesure n’ont aucune valeur !


Récit

Ma vie effacée  

L’auteur, issue d’une famille d’émigrés espagnols, a grandi en France.
Une vie à s’occuper des autres : une infirmière qui s’est oubliée.

Comment aurais-je pu imaginer qu’en voulant rendre service à la société, l’administration me tuerait ?

Publication : 11 mars 2014

Durée de lecture : 3 mn

Nombre de mots : 660

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • très belle histoire et émouvante, la bonté, l’humilité, la douceur de cette femme suffisent à apaiser cet être déchiré !
    la douceur des gestes remplacent bien souvent de beaux discours

  • bonjour Marie et bonjour à tous les membres

    merci pour votre commentaire, j’en suis encore à me demander comment une administration peut détruire de cette façon une vocation, une vie dédiée à l’humain, alors que le monde est régi par l’argent !!!
    je lutte au quotidien pour garder la tête hors de l’eau.