Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Pierre-Yves L.

Idéaliste rêvant d’un monde meilleur et plus juste.


Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Merci Julien pour votre témoignage plein de sincérité. Je suis très touché par votre histoire, ayant moi-même un enfant de 22 ans qui s’est converti récemment à l’Islam. Cela a été difficile à accepter au départ. Sa conversion a bouleversé notre famille de culture catholique. C’est souvent la peur et l’ignorance qui fait que nous nous éloignons de personnes différentes. A force d’écoute et de respect, il est parfois possible de se comprendre. C’est ce que j’essaie de mettre en pratique avec mon fils.
    Fraternellement,
    Pierre-Yves

  • Engagé durant 10 ans dans la vie municipale en tant que conseiller municipal et maire-adjoint, j’ai pu constater comme vous les limites actuelles de la démocratie participative. Le conseil municipal n’est bien souvent qu’une chambre d’enregistrement visant à entériner les décisions qui ont déjà été prises par le maire. Ce dernier devant consulter dans une bonne pratique de la démocratie la commission d’élus adéquate, avant de proposer un texte de délibération. Mais rien ne l’y oblige ! Concernant le millefeuilles territorial (état, régions, départements, communautés de communes, communes) et le cumul de mandats des maires, je suis comme vous choqué de voir que les choses évoluent peu. Mais comment changer les choses sachant que nos élus sont à la fois juge et partie !? Pensez-vous qu’il vont scier la branche parfois confortable sur laquelle ils sont assis ? Malheureusement beaucoup d’entre eux ont choisi de faire de la politique un métier avec le risque de mélanger les intérêts personnels avec ceux de la collectivité. Le débat est omniprésent dans les médias depuis des années et reviendra sans cesse tant que la réforme profonde de nos institutions tant attendu par les citoyens n’aura pas lieu.

Amis :