Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Kasia

25 ans, habitant à Paris.

Abonnements :



Récit

Sous-France  

Une prostituée "commence à voir un peu plus le jour" en démarrant une formation dans la petite enfance.

Il y a tellement d’hommes à la recherche d’un second souffle même s’il dure 2h.

Publication : 24 septembre 2014

Durée de lecture : 3 mn

Nombre de mots : 660

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Merci pour ce témoignage qui me touche particulièrement. Moi aussi je suis une enfant de l’assistance publique.
    Je me rends compte les mauvais traitements dont vous avez été victime sont toujours d’actualité. A quand une enfance normale pour les enfants de la DASS ?

Amis :