Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 20 janvier 2016

Durée de lecture : 9 mn

Nombre de mots : 1890


1 commentaire :

  • Votre récit (très dense) me laisse sans voix... j’en ai eu les larmes aux yeux, sincèrement.
    Je me revois avec ce père, suicidé il y a un an, alcoolo également, je me revois à
    24 ans avec ma bouteille whisky et mes benzo, ma première TS ils disent mais moi, dans ma
    tête ce n’était pas une tentative !
    Et puis ce milieu judiciaire que je ne connais que trop : c lourd, c long, pour les délinquants,
    pour les magistrats et pour les avocats (pfff... rendre un jugement à 22H, c inhumain et dégradant).
    Et puis cette amende, cette peine avec sursis, ne plus voler avant un an...
    J’ai eu mal aux pieds pour vous.



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.