Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Le placard intime des soignants -
par Bernadette Fabregas

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 5 septembre 2014

Durée de lecture : 5 mn

Nombre de mots : 1130

Une infirmière devient journaliste.

Ce métier, exercé douze années durant, m’a plongé au cœur de la vie dans ce qu’elle a de plus fragile mais aussi de plus exceptionnel.


5 commentaires :

  • Bonjour,
    Quel récit émouvant ! Choisir de soigner les autres est une profession très honorable. Super-héros du quotidien, merci !

    Kahina


  • Un témoignage poignant et touchant, n’oublions pas que nos infirmières hospitalières qui sont avant tout très professionnelles dans leurs actes sont le plus souvent sensibles et pleine d’humanité et de courage.. un métier dur et mal reconnu !..Bravo aussi à Bernadette pour le style de son écriture, nous attendons la suite ....


  • Merci, Bernadette, de m’avoir fait connaître ce site. J’ai commencé par lire ce récit de vous. Il est très bien écrit et très beau (dans le sens très humain). Il me confirme ce que je pense du travail si humain, et à la fois si difficile, de nos infirmières. Merci à vous et au passage, merci à toutes ces grandes dames qui accompagnent vers la vie ou vers la mort, sans nous laisser voir, par professionnalisme, leurs sentiments profonds. MERCI !


  • ...être infirmier(e), un numéro d’équilibriste... une question de distance, finalement. Merci pour ce texte, Bernadette, et bravo. Personnellement, jamais je n’aurais pu faire ce métier...


  • Merci, Bernadette, de m’avoir fait connaître ce site. J’ai commencé par lire ce récit de vous. Il est très bien écrit et très beau (dans le sens très humain). Il me confirme ce que je pense du travail si humain, et à la fois si difficile, de nos infirmières. Merci à vous et au passage, merci à toutes ces grandes dames qui accompagnent vers la vie ou vers la mort, sans nous laisser voir, par professionnalisme, leurs sentiments profonds. MERCI !



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.

Ils ont aimé :