Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 13 mars 2015

Durée de lecture : 14 mn

Nombre de mots : 2970

Une administration municipale face aux nouvelles méthodes de management.

Manipulation, amusement, mépris, inconscience ? Je ne trouvais pas la clé de ce comportement qui me rendait perplexe.


7 commentaires :

  • Dans "managère", ne percevrait-on pas une ombre mégère ?
    Vous décrivez bien ce processus managérial qui se généralise malheureusement : disqualifier les personnes , les priver du sens de leurs activités professionnelles, isoler , désorganiser , L’épreuve est rude .


  • "une ombre mégère" ? Et comment vouliez-vous que je nomme ce texte ? j’ai beaucoup hésité et "managère" est le plus neutre et le plus correct. Qu’auriez-vous pensé si j’avais écrit "Mamagère".
    Le texte est risqué mais je le mature depuis bien des mois. D’émoi ?


  • Mamagère, ce n’est pas mal non plus
    Ne vous méprenez pas, ce n’est pas parce que je suis une femme que je suis sensée défendre , cautionner des comportements féminin qui ne sont pas cautionnables
    En fait, j’exprime une terrible déception, de voir à notre époque, perpétuer ce style managérial, féminin ou masculin, destructeur et vous décrivez très bien comment cela se passe
    A mettre en parallèle avec les budgets conséquents dépensés par les entreprises dans les formations managériales : quel gâchis !
    Merci pour votre récit car ces sujets ne sont pas faciles et très sensibles pour ceux qui les vivent


  • Texte bien écrit qui évoque un problème hélas de plus en plus répandu, la toute-puissance kafkaïenne au boulot. Cela m’interpelle d’autant plus que - presque - tout le monde déplore cette dérive, mais que nous sommes tous impuissants à l’arrêter. En fait, pour moi cela signe la déconnexion du politique par rapport au monde réel ; l’univers professionnel est bel et bien devenu une usine à gaz qui maltraite les travailleurs.
    ...la déconnexion ou la volonté de diviser, et de faire peur, pour régner. Bref, à quand une réaction citoyenne ?


  • Managère, c’est d’abord Manager au féminin. Y-a-t-il pour les femmes une façon différente de manager ? Aurais-je raté ma cible que vos réactions évitent ce sujet ?


  • Bonsoir
    Ce n’est pas dans mes habitudes d’éviter les sujets . Et je ne suis pas sûre qu"i y ait une façon spécifique de manager "masculine" ou " féminine" , mais selon nos expériences respectives, nous pouvons voir les choses différemment .
    Les standards en matière de comportements managériaux sont tellement attendus la plupart du temps !
    La question qui se pose pour moi : pourquoi certaines personnes acceptent n’importe quelle mission , au mépris des autres ?


  • L’administration municipale est un environnement particulier ; les enjeux de pouvoir y sont forts et les agents en souffrance nombreux. Mille mercis d’en faire le récit ! N.



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.