Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

L’arbre ne cache plus la forêt -
par Didier Morisot

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 18 février 2016

Durée de lecture : 7 mn

Nombre de mots : 1510

Devenir infirmier.

Je serai infirmier pour guérir les gens et leur éviter de finir dans une boite en zinc.


3 commentaires :

  • Un va et viens intéressant entre un destin et son contexte. Et de l’énergie. J’ai aimé votre réçit


  • Voilà un récit bien ciselé, écrit avec ses tripes et son coeur, car écrire, et bien écrire, peut soulager et libérer de poids enfouis, qu’il est salutaire d’expulser. Un témoignage très touchant. Bonne route, Didier ! Vers Compostelle, ou sur tout autre chemin, l’important c’est de se retrouver. avec soi-même. Pour s’accepter, et s’aimer.


  • Merci pour vos encouragements. Effectivement, formuler aide à comprendre et à s’accepter, donc à accepter les autres...en attendant, bonne route à vous également...



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.