Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Comédie sociale -
par Anaelle Sorignet

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 15 mai 2014

Durée de lecture : 6 mn

Nombre de mots : 1380

Pour lutter contre l’ennui, la narratrice s’enfuit de cette soirée d’étudiants d’une grande école.

Depuis plusieurs heures, je sirote mon vin blanc premier prix dégueulasse, avec cet étrange sentiment de flotter non loin du plafond. Parfois, je sursaute, comme si ma tête venait d’entrer en collision avec le toit de plâtre fatigué par l’humidité.


4 commentaires :


Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.