Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Croque messieurs -
par Martin LP Sauvageot

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 17 avril 2014

Durée de lecture : 39 mn

Nombre de mots : 7910

Attablés à la terrasse d’un café, Martin Sauvageot (auteur de Je roule pour vous) et Olivier Dutot graphiste observent les passants, croquant avec délice leurs attitudes et accoutrements. Témoignage de quotidiens qui se croisent.

Le parisien court après le temps, il a des métros à attraper, du boulot à fournir, des rendez-vous à ne pas rater et tant de sollicitations culturelles et commerciales… Nous, nous avons voulu prendre le luxe de nous arrêter !


2 commentaires :

  • Dans un zoo, l’évidente altérité des animaux est rassurante. Il est possible, sans risques pour notre identité, de rire de leurs facéties, et quelquefois aussi de vivre des émotions, de la tendresse par exemple, sans trop craindre le fait que ce qui nous trouble parle de nous-mêmes. Le zoo parisien que présente ce texte, très bien écrit, m’amène alors à me poser une question toute simple : Quelle est la différence entre les personnages observés et ceux, écrivain et dessinateur, qui les regardent. Le texte n’offre pas de réponses à cette question, quelques indices, au plus. J’aurais peut-être aimé que les auteurs acceptent de faire partie, eux aussi, de ce zoo humain


  • Très pénétrant, et amusant. Merci pour ces instantanés.



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.