Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

De conseil en conseil -
par Nath Nath

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 20 mars 2014

Durée de lecture : 6 mn

Nombre de mots : 1350

Une « conseillère clientèle » dans une médiocre société de vente par correspondance décroche un stage d’« accompagnatrice socioprofessionnelle » et devient « conseillère en insertion ». Une autre vie.

Je suis travailleur social, comme je l’ai toujours rêvé, mais c’est encore mieux que ça : je le suis à ma façon, en étant proche des gens.


10 commentaires :

  • Un vrai et un beau changement . Un bel exemple pour ceux qui hésitent " à sauter le pas" Bravo et merci pour le partage de votre expérience


  • Bonjour,
    C’est formidable de vitalité ! Bravo belle prise en main de votre destin !
    Vous avez " vu" quand c’est le moment de changer on dirait que les événements s’enchaînent d’eux mêmes et tout s’accélère.
    Quand on a osé une première foi, on le refera si besoin dans quelques années.
    Merci pour ce partage.


  • Merci de vos commentaires, c’est très gentil !!


  • Vraiment bravo ! Il y a tellement de personnes qui vont au boulot à reculons, qu’un témoignage comme le vôtre fait beaucoup de bien. Le Fongecif est vraiment un dispositif extraordinaire pour qui veut prendre son avenir professionnel en main, et engager une reconversion (j’imagine qu’on pourrait nous donner des dizaines d’exemples). Vous avez raison de dire que l’employeur peut y trouver son compte et qu’une démission est toujours mieux pour lui qu’un licenciement, mais je ne pense pas que ce soit l’important. L’important c’est que chacun trouve sa place en "provoquant sa chance". Et le CIF (congés individuel formation) financé par le Fongecif est là pour ça. C’est Top ! et ça marche. La preuve ! Bravo encore.


  • Voilà un récit plein d’énergie et de courage, et une victoire magnifique, bravo ! j’ai moi aussi connu le travail sur un plateau téléphonique et réussi à en partir. Comme vous je n’étais pas faites pour ça. Or c’est l’endroit où l’on trouve le plus facilement du travail. Mais combien y ont laissé leur santé ?
    Bonne continuation Nath.


  • Merci de tous ces commentaires !


  • Bel exemple de courage ! Et très inspirant.


  • Bravo Nath ! Oui c est possible de vouloir reprendre le dessus, lorsque la vie nous malmène. Vous êtes forte et courageuse, et je suis persuadée que vous insufflez une belle énergie à vos stagiaires !


  • Merci Typhaine et Cécile !
    Du courage je ne sais pas, peut-être, sur le coup je ne l’ai pas vu comme ça. Il faut aussi dire que l’on a des dispositifs bien fichus en France, certes perfectibles, mais qui permettent de changer de voie :)
    Merci encore ;)


  • Bonjour,
    Beaucoup de vitalité ressort de votre texte ! Vous êtes très courageuse d’avoir tout quitté pour vous épanouir ! Vous en avez été récompensée ! Il ne faut pas craindre de tenter les choses ! Vous en êtes la preuve !

    Kahina



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.