Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Elle voulait juste aller à l’école -
par Stéphanie Dautel

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 17 décembre 2015

Durée de lecture : 11 mn

Nombre de mots : 2210

L’accompagnement social d’une mineure isolée étrangère.

Nous sommes presque dans le même bateau : moi je dois ouvrir des portes, elle, doit les franchir.


3 commentaires :

  • Texte magnifique.
    Il donne chaud au cœur.
    Pleutre.


  • J’ai beaucoup appris en accompagnant pendant 5 ans des MIE, j’ai voyagé par procuration ! Je voulais travailler en Afrique lorsque j’étais plus jeune ; en fait, c’est l’Afrique qui est venue à moi !
    Je reste en lien avec quelques uns qui sont aujourd’hui dispersés en France. Cet accompagnement m’a permis de belles rencontres avec de belles personnes.

    Merci Pleutre.


  • Il faudrait pouvoir faire lire votre texte à tous ces jeunes nantis trop gâtés qui s’embêtent à l’école et ne sont pas conscients de la chance qu’ils ont d’avoir un accès gratuit aux lumières de la raison...Mais bon, chacun son histoire, et l’expérience des autres ne sert pas à grand chose...
    Merci pour ce récit édifiant d’un parcours douloureux mais courageux et drôlement encourageant !



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.

Ils ont aimé :