Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Être soignant -
par Rod l’aide soignant

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 8 juin 2015

Durée de lecture : 27 mn

Nombre de mots : 5530


10 commentaires :

  • Bab :

    EXTRAORDINAIRE récit !!!
    Bab


  • Ces quelques mots valent mieux que tous les longs discours ... et ont suffi à m’émouvoir !!
    Merci !!!


  • Merci pour votre récit ! Il m’a souvent fait rire, j’aime beaucoup votre humour, imprégné de tendresse et de respect et votre manière de parler des sujets tabous. J’ai lu la plupart de vos récits sur votre blog : j’adore !!! J’aurais bien aimé vous avoir comme collègue ! Vous êtes passionné et ça se "voit", ça fait du bien.


  • Merci Elia pour tous ces compliments si encourageants … ! Je vais finir par rougir … ! J’essaie de prendre le parti pris de parler de tout sans censure mais avec respect. Avec un peu d’humour et de dérision on peut (presque !) tout évoquer … Et on peut rire de tout sans tomber dans la moquerie … Encore merci pour vos compliments qui me font très très chaud au cœur … !


  • Bab :

    Donc on peut en lire plus sur votre blog ? Si vous me donner le lien j’irai avec plaisir...
    bab


  • Bonjour Bab,

    Oui en effet on peut lire d’autres récits sur mon blog. Je vous donne le lien : aidesoignant2.canalblog.com
    ou sinon vous tapez sur google : journal d’un être soignant.
    J’apprécie l’intérêt que vous portez à mes écrits ... Et ça me fait très plaisir !!!
    Rod


  • Bravo pour votre récit,très beau et émouvant,plein d’humour et d’humanité.j’aimerai bien vous avoir aussi
    comme collègue !si vous avez un peu de temps,j’aimerai savoir ce que vous pensez de mon récit sur ce site "la nuit est tombée"...mais il est plus "noir"...
    Bravo encore,je vais lire aussi votre blog !
    A bientôt.
    Cécile


  • Bonjour Cécile,

    Je viens de lire votre récit : quelle belle découverte !!! Tout y est dit avec beaucoup de délicatesse et de vérité.
    Vous décrivez une série "d’instantanés de vie gériatrique" émouvants, amusants et parfois tristes aussi. C’est très beau et très bien raconté. Je ne peux que vous féliciter pour ces beaux textes !
    Bravo à vous et merci !

    Rod


  • Dingue...moi j’étais aide-soignant, devenu graphiste, le chemin inverse... enfin quand je dis graphiste, en freelance quoi.
    Ce récit m’a ému, et tellement parlé Rod ! Actuellement testeur de petits boulots comme en témoignent mes récits, je n’arrive pas à m’imaginer recommencer dans le métier d’aide-soignant, et pourtant, c’était sans compter lire ce texte...
    Bon alors au choix, tous les deux, on ouvre une agence de com ou une clinique ? ;-)

    ( Pour la petite histoire...ma femme formatrice dans une école d’aide-soignant envisage de reprendre des passages de ton texte ! )


  • Merci encore pour ces commentaires (et pardonnez moi ma réponse tardive !!!).
    Félicitations pour ce parcours en sens inverse du mien ! C’est amusant ... on aurait pu se croiser ...
    Ces derniers mois furent plutôt bien occupés ... Depuis six mois en première année IDE, en ce moment en stage dans un service de chirurgie esthétique, je délaisse un peu mon blog comme une vieille chaussette ...
    J’ai souhaité faire évoluer ma vision du soin dans un monde hospitalier parfois "inhospitalier" où je suis sûr que chacun avec un peu de bonne volonté peut faire évoluer les mentalités vers plus d’humanité !!
    On pourrait mixer les deux : la clinique et l’agence de com ... !! Pourquoi pas ... Car les soignants ont parfois du mal à communiquer ... !
    Merci à votre épouse pour l’intérêt qu’elle porte à mes écrits !
    Bien cordialement,

    Rod l’être soignant



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.