Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Je croulais sous les appels -
par Laurence Wintzinger

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 16 septembre 2015

Durée de lecture : 23 mn

Nombre de mots : 4730

Etre standardiste dans une école de cinéma.

Je devais être standardiste, hôtesse d’accueil et assistante commerciale.


Aucun commentaire : postez le vôtre !


Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.

Ils ont aimé :