Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Je suis un train de banlieue -
par Constance Barbaresco

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 3 février 2016

Durée de lecture : 16 mn

Nombre de mots : 3290

Le trajet d’un train de banlieue.

Si vous êtes habitués aux migrations entre la banlieue et Paris, vous remarquez que mes odeurs changent à mesure qu’avancent les heures de la journée.


2 commentaires :


Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.