Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Le chariot de livres -
par Laure Petit-Talamon

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 25 juin 2014

Durée de lecture : 5 mn

Nombre de mots : 1130


3 commentaires :

  • Bonsoir,

    Merci pour votre récit. La vie des patients en gériatrie me fait penser à celle de malades internés en psychiatrie. Ce sont des oubliés. Tout est sombre ; de leur quotidien à l’environnement dans lequel ils vivent. La lecture peut être une évasion, loin de leurs chambres nauséabondes.

    Kahina


  • Votre récit est en effet très évocateur de cette triste réalité, que vous et votre chariot venez éclairer autant que possible..


  • Merci pour vos messages. L’idée qui m’a alors semblé vraiment insupportable était que ces personnes connaissent de tels derniers moments de vie, un tel abandon. Je les imaginais dans leur pleine jeunesse, ils ne s’imaginaient certainement pas finir de cette façon. Je trouve ça terrible de quitter la vie comme ça.



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.