Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Le corps du vieux -
par Séverine Daucourt

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 22 novembre 2016

Durée de lecture : 33 mn

Nombre de mots : 6640

À la fin.

Quand le vieux a pris la fille dans les bras la toute première fois, il était déjà le « père » de 2453 enfants.


2 commentaires :

  • Je vois en vous une personne douloureusement attentive au déclin de son père, et je sympathise.


  • Bouleversant. Description clinique du déclin et de la souffrance des proches. Récit où l’on pleure. Vraiment un grand talent d’écriture et je me dis cela va t’il m’arriver ? Il faut un grand courage pour décrire tout ce calvaire.



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.