Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Le livreur -
par Taf

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 29 février 2016

Durée de lecture : 7 mn

Nombre de mots : 1530

Une altercation inutile.

Aujourd’hui, le connard, c’est moi. Ce matin, j’étais tout juste un peu plus fatigué que les autres matins.


2 commentaires :

  • Amir Djân :

    "C’est long trente secondes, sans
    bouger, les yeux dans les yeux en attendant qu’un des deux fasse un geste (...)"
    C’est vrai que ça fait long, surtout pour celui des deux qui ne porte pas de lunettes de soleil :)


  • Au temps du collège, j’avais acheté à un de mes fils qui avait de gros problèmes avec sa prof d’anglais un punsching ball. Pas mal non plus pour un vrai défoulement sans risque !



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.