Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Les blouses blanches -
par Sébastien Courivaud

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 13 janvier 2014

Durée de lecture : 3 mn

Nombre de mots : 700

Le portrait d’urgentistes, ces médecins "proches", qui évoquent le poids de la blouse blanche.

Avec la blouse tu endosses une fonction et un symbole.


2 commentaires :

  • Merci à vous de nous préciser les coulisses des urgences. Beaucoup de métiers pourraient s’inspirer de la dimension collective au travail, faire équipe, faire bloc pour entendre, comprendre et dont vous soulignez la force symbolique.
    Vous parlez de passion, de la nécessité de répondre au besoin de l’hôpital public qui n’a pas toujours les moyens de faire face. Permettez que je salue chaleureusement votre engagement professionnel et politique.


  • J’aime beaucoup la façon dont vous parlez de votre travail et de son environnement, en particulier la formule " je ne fais pas de magie.J’ai appris un métier" et l’humilité nécessaire. Et je suis complètement d’accord avec vous : les urgences sont nécessaires et ne doivent pas fermer .



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.