Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Les incompétents -
par Patrice Obert

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 7 mai 2014

Durée de lecture : 14 mn

Nombre de mots : 2850

Une immersion dans la tête d’un homme qui devrait être à l’apogée de sa carrière mais qui se sent déjà dépassé. Il revient sur son parcours et évoque la vanité de faire carrière, ces apparences trompeuses au sein du monde de l’entreprise. Une prise de conscience racontée par un homme désabusé.

Il ne produit plus, il subit. Il n’invente plus, il répète. Il ne tire plus en avant, il se laisse porter.


3 commentaires :

  • Quel sera l’épitaphe de cet homme sur sa pierre tombale ? un ode à son statut creux ? ou bien un César pour son rôle subsidiaire dans sa propre vie ?
    On peut apprécier , en lisant ce récit, tout ce qui fait la différence entre le vide d’une vie ( les rôles, les faux semblants, les artifices...) et le plein d’une vie ( ne pas jouer un rôle, être présent à soi, aux autres , à la vie ...)


  • J’en connais quelque uns comme cela mais moins bienveillants avec leurs subordonnés. Beau texte.


  • Il y a quelque chose de profondément tragique chez ce personnage qui pourtant se dévoile finalement et pressent sa fragile humanité... Difficile de déjouer la mécanique de la machine sociale...



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.