Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Lutin du père Noël -
par Billy Bop

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 24 novembre 2016

Durée de lecture : 7 mn

Nombre de mots : 1500

Être intérimaire.

J’ai lavé et compté des voitures, trié des colis, chargé et déchargé des cartons par containers entiers, monté des meubles et des marches, percé du béton, troué des routes, compté des culottes, distribué de la publicité, le jour comme la nuit.


2 commentaires :

  • Très sympa ton récit ! le travail intérimaire, oui c’est vraiment une aventure. Aujourd’hui je suis allé déposé mon cv dans une agence, après 11 ans de travail ininterrompus, personne n’est à l’abri...j’ai vu récemment le film "la loi du marché" une merveille de réalisme, tout est dit... comme dans ton récit. J’en ai bouffé 7 ans de ce statut intérimaire et finalement pas le plus inconfortable au regard de la lobotomisation que constitue le monde du travail aujourd’hui, il faut quand même le reconnaitre. Nous nous sommes dépossédés de notre être pour l’offrir sur l’étal de l’emploi et tous les discours sur la valeur du travail ne sont que négociations de négriers sur le bord d’un quai, prêts à mettre les voiles vers un horizon vert dollars....Il est vraiment temps de repenser la place du travail dans nos vies et non pas l’inverse.


  • Je suis bien entendu dac’ avec toi Fred ! et c’est très bien dit !
    Finalement...à nous le travailler moins pour gagner +...gagner du temps, pour nous, les autres, ...



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.