Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Magnétiseuse -
par Philippe Le Guluche

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 5 septembre 2014

Durée de lecture : 7 mn

Nombre de mots : 1510

Une consultation irrationnelle.

Dans les temps anciens, elle aurait été brûlée comme sorcière ou hérétique.


6 commentaires :

  • Cher Philippe,
    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire votre texte mais avec une certaine appréhension je dois dire. Celle de savoir ce que vous (?) alliez découvrir au cours de cette "consultation". L’irrationnel peut faire peur, comment guérir une verrue avec de la paille ? Certaines choses nous dépassent !

    Bien à vous,

    Kahina


  • Très prolifique en ce moment cher Philippe (hum !).... Un nouvelle qui demande (si je peux me permettre, mais tu me connais bien) peut-être une chute plus étonnante. Je sais que c’est extrêmement difficile de les trouver.
    Bises


  • C’est intéressant de trouver la trace écrite de ces pratiques toujours d’actualité. J’en avais entendu parler quand j’étais très jeune, je ne pensais pas que cela perdurait. Ca aurait été intéressant de nous dire dans quelle région se passe cette consultation pour contextualiser un peu. Est ce que c’est une pratique du même ordre que ce que l’on appelle " les coupeurs de feu" ?
    Merci à vous


  • Merci à tous pour vos commentaires
    Ca se passait dans une commune située à la périphérie de Tours, à Saint Pierre des Corps très exactement
    L’efficacité du "traitement" a été redoutable puisque je n’ai jamais plus eu de verrue...
    Pour répondre à mon ami Wittorsbiker, sous la forme d’un clin d’oeil, je dirais juste que la plus belle chute fut en l’occurence pour moi, la chute de cette verrue...


  • Ah oui ! Effectivement la chute fut donc bonne


  • bonjour,
    c’est facile de vous lire et le sujet est passionnant. j’ai bien aimé que votre récit parle autant de la magnétiseuse que de vous, à part égale. j’ai aimé aussi la description des lieux, intérieur comme extérieur.
    merci



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.