Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Mon héritage -
par Clémentine Petit

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 12 juin 2014

Durée de lecture : 5 mn

Nombre de mots : 1120

Clémentine, issue d’un milieu bourgeois, a choisi d’aller au-delà de ce qu’on avait décidé pour elle.

Si en effet, vous vous fiez à mon physique de blonde aux yeux bleus, propre sur elle, portant un prénom bien « français », vous pensez à une fille néo-bourgeoise, un peu coincée.


4 commentaires :

  • J’aime beaucoup la vitalité qui se dégage de votre récit. Bonne continuation


  • Bonsoir,
    J’ai beaucoup aimé votre texte. Il montre bien qu’il peut exister une mobilité ; on peut se détacher de son milieu social pour vivre d’autres choses. Ce qui me marque, c’est que vous venez d’un milieu aisé et vous semblez vous être adaptée à la classe populaire tandis que le contraire est plus difficile.

    Bonne soirée,

    Kahina


  • @Clotilde : Merci beaucoup !

    @Kahina : Je ne suis pas sûre que le contraire soit plus difficile, j’ai tout de même dû faire "mes preuves", tout dépend du contexte.
    En revanche il est plus facile de ressentir une certaine rancoeur quand tu viens d’une classe populaire envers les milieux plus aisés. Bonne journée à vous !


  • Au top !! Félicitations ! :D j’adore ton style ! La bise



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.