Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Porter un lieu sur ses épaules -
par Claudine Cartier

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 12 septembre 2014

Durée de lecture : 6 mn

Nombre de mots : 1300

La création d’un espace culturel en zone rurale.

Michel ferme les portes de grange, dit un mot d’accueil puis monte sur un gradin, dévisse une ampoule pour faire le noir dans la salle. Le spectacle peut commencer. A l’issue de la représentation, il tient encore un nouveau rôle : celui de tenancier de bistrot, qui propose de la bière belge et du jus de fruit bio.

En images :




1 commentaire :

  • moi non plus... je côtoie un musicien que j’entends répéter à longueur de temps mais ce que vous décrivez relève de la passion et non du simple métier. Votre titre dit tout. Merci.



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.