Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Aliéonore

Parisienne dans l’âme, pleine d’idées créatrices et d’un dynamisme sans faille. J’adore écrire, mais je manque de temps.

Abonnements :



Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Diouma,
    Votre texte est courageux et marque votre maturité, votre grande capacité d’adaptation et votre liberté. C’est une chance que vous devez à votre potentiel et à votre éducation. Beaucoup de ceux qui réussissent hypokhâgne, n’ont pas ces qualités. C’est peut-être en partie pour cela aussi qu’Hypokhâgne ne vous a pas convenu. Il ne faut pas être libre pour entrer en religion. Il faut être humble. Vous êtes libre et vous êtes fière et je ne peux que vous encourager dans cette voie. Développez vos qualités et vous serez au-dessus de la plupart des gens car vous saurez réussir malgré les obstacles. Cultivez votre liberté et vous éviterez la plupart des lieux communs comme vous avez si bien réussi à le faire dans votre texte.
    Bon vent !

Amis :