Le travail
raconté par ceux qui le vivent
|

Vastel

Passionné de littérature et conscient du rôle de la parole dans la vie citoyenne.


Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Un très beau texte, court mais dense, qui donne envie d’en savoir plus, le début d’une autobiographie avec distance, humour et dérision. On sent une retenue dans l’écriture, du non dit, tout un propos elliptique qui laisse imaginer... en ce sens c’est presque un texte poétique, en tout cas une prose travaillée. Une "Invisible" "qui ne fait pas de miracles", mais donne envie d’être vue en pleine lumière, comme un oracle peut-être... André Vastel

Amis :